C&C Ostéopathes
Ostéopathes à Lyon 8

L'endométriose en ostéopathie


132 vues

L’endométriose est une pathologie qui touche environ une femme sur dix dans la population, et 4 femmes sur 10 qui souffrent de douleurs pelviennes chroniques.

Sur un plan anatomo-physiologique, l’endométriose se définit par une migration des cellules de l’endomètre utérin en dehors de la cavité utérine, et qui se comportent comme telles dans ces nouvelles localisations sous l’influence des hormones du cycle ovarien.

Elle évoluera tout au long de la vie génitale de la femme, les lésions étant dépendantes de chaque cycle menstruel, puis iront en diminuant à partir de la ménopause.

 

L’endométriose peut toucher divers organes :

  • Ovaires, vagin, vessie, rectum
  • Ligaments de la sphère gynécologique (utéro-sacrés, ligaments de l’ovaire, ligament rond)

Plus rarement, des atteintes en dehors de la sphère urogénitale :

  • Organes digestifs (colon, intestin grêle)
endometriose

Quels sont les symptômes de l’endométriose?

Le symptôme majeur pouvant amener à consulter votre médecin, est la présence de douleurs intenses lors des règles, avec un caractère cyclique très marqué pouvant aussi se faire ressentir lors de l’ovulation.

 

La manifestation des douleurs peut être variées :

  • Douleurs abdomino-pelviennes marquées pendant le cycle (dysménorrhées)
  • Douleurs en urinant (dysuries), en cas d’atteinte de la vessie ou de l’urètre
  • Douleurs pendant les rapports sexuels (dyspareunies)
  • Douleurs en allant à la selle (dyschésies)

Elle peut parfois être asymptomatique sur le plan des douleurs, mais se manifester par des difficultés à concevoir un enfant, ce qui amène à l’exploration et la découverte fortuite de l’endométriose lors de consultations pour troubles de la fertilité.

 

Il n’y a pas de lien entre le stade de l’endométriose, plus ou moins avancé, et l’intensité des douleurs. La proportion de tissus touchés, et l’état inflammatoire, peut signer une endométriose très douloureuse avec peu de foyers de dissémination.

Dépistage et traitement de l'endométriose

Il n’y a à ce jour pas de dépistage dans la population pour détecter l’endométriose.

Les examens complémentaires sont souvent pratiqués lors de consultations d’infertilité, ou de douleurs pelviennes chroniques.

L’examen de référence sont l’échographie et l’IRM, pour préciser les localisations des amas cellulaires.

Dans le cas d’une femme ne présentant pas de symptômes douloureux, et sans troubles de la fertilité, aucun traitement n’est proposé.

Dans le cas de fortes douleurs pelviennes, qui peuvent parfois être handicapantes, un traitement hormonal peut être proposé afin d’éliminer les règles et donc les symptômes. Un pilule en continu peut ainsi être proposée.

Le traitement de référence pour l’endométriose est chirurgical, afin d’enlever les lésions fibreuses associées. Cette chirurgie est pratiquée en cas de douleurs handicapantes et de troubles de la fertilité, et permet de diminuer les douleurs de façon très significative pendant plusieurs années.

Ostéopathie et endométriose

En ostéopathie, l’endométriose est prise en charge afin de soulager les symptômes et améliorer la qualité de vie de la patiente.

En revanche, compte tenu du caractère évolutif de la maladie, un suivi régulier peut être nécessaire, en coordination avec votre gynécologue et la prise éventuelle d’un traitement hormonal pour soulager les douleurs causées par les règles.

A l’aide de techniques de mobilisation et de décompression, l’ostéopathe travaille sur les adhérences fibreuses de l’endométriose, et relâche les structures qui participent à la manifestation de la douleur.

Dans le cadre d’un désir de grossesse, le travail de l’ostéopathe sur le bassin et la sphère gynécologique peut participer à la libération de celle-ci sur le plan mécanique et tissulaire.

Camille Tejada
Ostéopathe D.O., spécialisée en femmes enceintes et nourrissons
Lyon 8

camille tejada osteopathe Lyon

Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Bruxisme et ostéopathie

04 Fév 2024

Le bruxisme se définit par une contraction involontaire des muscles de la mâchoire, qui crée un phénomène de serrage, de claquage, ou de grincement des dents...

Quelle est la différence entre kiné et ostéo ?

28 Jan 2024

Aaaah la fameuse question à 1 million !
 
- Pierre : C’est un peu pareil nan ?
- Paul : Lequel fait des massages ?
- Jacques : Lequel prend la carte vitale ?...

Le bilan de naissance chez l’ostéopathe

21 Jan 2024

Le bilan de naissance est dans l’idéal, à faire dans le 1er mois de vie de votre bébé.
L’accouchement, qui pour la maman a été souvent long et fastidieux, l’...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |  

Connexion

Doctolib