C&C Ostéopathes
Ostéopathes à Lyon 8

Le claquement de la mâchoire


95 vues

Pierre : Les gars j’ai la mâchoire qui claque depuis hier, écoutez ça !

Paul : Ah ouais quand même, on l’entend fort! Comment tu t’es fait ça ?

Jacques : T’as encore baillé trop fort ?

La mâchoire : un peu d'anatomie

La mâchoire, ou articulation temporo-mandibulaire (ATM), est d’une importance majeure par son rôle fonctionnel et sa place en tant qu’entrée posturale.

 

Elle est au centre de la mastication, la parole, la déglutition, et l’expression du visage et des émotions. La mâchoire, c’est notre ouverture au monde et aux autres, le moyen de communication sociale verbale et non verbale. C’est également, sans qu’on y pense réellement, le seul moyen de s’alimenter de façon autonome, de pouvoir croquer et mastiquer tous les aliments.

Anatomiquement, la mâchoire c’est 6 mouvements différents, qui engagent des groupes musculaires précis :

  • L’ouverture et la fermeture (ptérygoïdiens, digastriques / masséter, temporal, ptérygoïdiens)
  • La diduction droite et gauche (temporal, masséter, ptérygoïdien)
  • La prognation et la rétropulsion (ptérygoïdiens / digastrique, temporal, masséter)
Camille Tejada lyon osteo ORL machoire douleur

La mâchoire est constituée d’un condyle (branche montante de la mandibule) recouvert de cartilage, sur lequel s’articule un ménisque (disque articulaire) qui permet le glissement dans la fosse mandibulaire de l’os temporal.

Ce condyle mandibulaire, lors de l’ouverture de la mâchoire fait un mouvement que l’on peut décomposer en 2 temps :

  • Le glissement vers l’avant et vers le bas, du condyle dans la fosse mandibulaire,
  • L’ouverture du condyle, glissement vers le bas, jusqu’à l’ouverture maximale de la bouche.

Le claquement de la mâchoire, qu’est ce que c’est ?

Afin d’effectuer une ouverture buccale optimale et sans frottement, le ménisque accompagne le condyle de la mandibule, en suivant le mouvement de cette ouverture en deux temps, puis la fermeture buccale.

Un claquement peut se faire entendre à l’ouverture ou a la fermeture, ce bruit correspond au ménisque qui n’a pas réussi à suivre le mouvement du condyle, et qui se luxe vers l’avant ou vers l’arrière.

Cette luxation du condyle peut survenir dans des mouvements d’ouverture / fermeture, ou dans des mouvements de translation (diduction).

Le claquement peut également se produire lors des mouvements de diduction induits ou naturels (mastication).

Selon le bruit entendu, et les circonstances de survenue, un traitement peut être envisagé en ostéopathie.

Camille Tejada clement donnou ORL douleur lyon

Le point de départ d’un claquement de mâchoire est varié :

  • Suite à un traumatisme :
    • Direct : boxe, chute, choc sur la mâchoire
    • Indirect : anesthésie générale (bouche ouverte très longtemps), intubation, consultation et soins importants chez le dentiste
  • Un mouvement excessif et incontrôlé de la mâchoire (bâillement)
  • Hypertonicité musculaire : dans le cas de bruxisme, cette contraction excessive de la mâchoire peut être responsable d’un déséquilibre dans la force musculaire allouée à l’un des mouvements de la mâchoire.
  • Troubles de l’occlusion dentaire : une différence dans la dentition entre la mâchoire supérieure et la mâchoire inférieure, qui induit une préférence de mastication d’un côté ou de l’autre, peut engendrer des déséquilibres de pression sur l’articulation temporo-mandibulaire.
  • Traitement orthodontique : de la même façon qu’un trouble de l’occlusion, un traitement orthodentique chez l’enfant ou chez l’adulte, provoquera des différences dans l’occlusion et donc des modifications dans le fonctionnement de l’ATM.

Quelles conséquences pour le claquement?

Ce claquement peut être tout à fait bénin, et dérangeant uniquement que par le bruit qu’il fait. Dans d’autres cas, ce claquement peut s’accompagner de blocages qui altèrent le bon fonctionnement de la mâchoire.

Certaines personnes peuvent se retrouver coincées avec la bouche ouverte ou fermée, et nécessiter une intervention extérieure en urgence.

Dans une contexte chronique, les patients atteints de troubles de la mâchoire peuvent présenter des difficultés à ouvrir grand la bouche, et à croquer dans des aliments durs. Cela amène parfois à des situations d’évitement, qui peuvent altérer le quotidien dans les interactions sociales ou l’alimentation.

Pourquoi consulter en ostéopathie

Une consultation auprès de votre ostéopathe, permet d’évaluer le claquement de la mâchoire, et éventuellement le corriger.

Si l’on considère une étiologie traumatique et récente, ou un blocage net de la mâchoire suite à un mouvement incontrôlé, une consultation au cabinet associée à des exercices spécifiques, contribue à restaurer le bon axe de la mâchoire et de son condyle.

Un accompagnement en ostéopathie sur un traitement orthodontique, quelque soit l’âge du patient, est souhaitable pour le soulagement dans le temps des différentes tensions musculaires et douleurs provoqués par la correction orthodontique.

Camille Tejada
Ostéopathe D.O. spécialisée en ORL
Lyon 8

camille tejada osteopathe Lyon

Articles similaires

Derniers articles

Constipation : les conseils de votre ostéopathe

18 Juin 2024
3 min.

La constipation est décrite comme une difficulté persistante à évacuer les selles.
Cela peut se présenter sous différents aspects : diminution de la fréquenc...

Chirurgie du sein et ostéopathie

27 Mai 2024
3 min.

La chirurgie du sein, pratiquée pour des raisons médicales ou esthétiques, est une intervention qui entraîne des adaptations corporelles à différents niveaux...

Tendinite du tendon d'Achille : les conseils de votre ostéopathe

06 Mai 2024
3 min.

Pierre : Je sais pas si je vais pouvoir courir avec vous les gars ce week-end... 
Paul : Quoi ? T'as encore mal quelque part ??
Jacques : Tu devrais peut-êtr...

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo   |  

Connexion

Doctolib